Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

22 Novembre 2016, Paris : Séminaire REPERE - Recherche participative, évaluation et action publique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 novembre 2016 (modifié le 10 octobre 2017)

La complexité croissante des enjeux environnementaux, sociaux et économiques de la transition écologique et l’urgence d’y faire face nécessitent plus que jamais que les politiques publiques s’appuient sur les connaissances issues de la recherche. En outre, l’ampleur des mutations écologiques, économiques et sociales en cours requiert une implication de tous les acteurs sociaux. Cela suppose que les connaissances apportées par la recherche soient non seulement adaptées aux besoins des transitions en cours, mais encore source d’adhésion de la société. Il convient donc de réfléchir aux conditions du développement d’une recherche allant dans ce sens.

C’est pourquoi l’objectif du programme REPERE, réseau d’échange et de projets sur le pilotage de la recherche et l’expertise, est de travailler à la mise en œuvre d’une démarche de recherche impliquant les associations engagées dans les enjeux environnementaux et du développement durable. Pour être réelle, cette implication doit être envisagée à toutes les étapes du processus de recherche, de l’identification des questions à inscrire à l’agenda de la recherche à la formulation et la livraison des réponses obtenues, en passant par l’élaboration des protocoles et leur mise en œuvre concrète dans l’exécution du projet de recherche. Il faut donc s’interroger sur toutes les façons d’ouvrir la recherche aux acteurs associatifs, l’enjeu majeur et ultime étant de concevoir une démarche de recherche dont ils soient co-producteurs aux côtés des acteurs académiques et au même titre que ces derniers. De fait, le programme REPERE est fondé sur l’hypothèse que le développement de collectifs pluralistes de recherche est de nature à accroître la pertinence des questions posées et des connaissances acquises grâce à la mobilisation et à la confrontation de l’ensemble des savoirs disponibles dans toute leur diversité.

Le séminaire « Recherche participative, évaluation et action publique » propose de faire le point sur les travaux conduits dans le cadre du programme : identification et évaluation des dispositifs, des savoirs obtenus et du rapport de ces savoirs à l’action publique. Il constitue une opportunité de dialogue entre acteurs, bénéficiaires et commanditaires de la recherche intéressés par le développement d’une modalité de recherche inclusive.

Le séminaire a en outre pour objectif d’étendre la communauté déjà constituée autour de REPERE en donnant plus de visibilité aux acteurs qui partagent la même conception d’une recherche ouverte à la société. Dans cet esprit, il offrira l’opportunité de présenter de manière détaillée l’appel à manifestation d’intérêt lancé le 22 septembre 2016 en vue de labelliser les collectifs engagés dans une démarche de co-construction de recherche en lien avec les enjeux des politiques publiques du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer : http://www.programme-repere.fr/actualite/ami/

Le programme et les inscriptions seront disponibles prochainement, n’hésitez pas à vous inscrire sur le site du programme pour rester informé http://www.programme-repere.fr/