Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualites
 

26 octobre 2017 : Le véhicule connecté/autonome et Galileo

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 octobre 2017

Assises de la mobilité - Ateliers de l’innovation

Le véhicule connecté/autonome et Galileo


Date : jeudi 26 octobre 2017
Heures : 9 h 00 - 13 h 00
Lieu : siège du CNES, 2 place Maurice Quentin, PARIS -Salle de l’espace-

Téléchargez le Save the date (format pdf - 242.2 ko - 05/10/2017)

La géolocalisation sera l’une des composantes essentielles du véhicule
connecté/autonome. Le service de positionnement de ces véhicules devra
répondre à des exigences strictes de précision, d’intégrité et de résilience.

Dans ce contexte, le système européen de navigation par satellite Galileo aura très
vraisemblablement un rôle central à jouer car il bénéficie de réels différentiateurs
vis-à-vis des autres constellations disponibles (GPS, Glonass et Beidou).

Les services initiaux de Galileo sont disponibles depuis le 15 décembre 2016 avec
18 satellites en orbite. Les services complets sont attendus pour 2020 parmi
lesquels un service de géolocalisation de haute précision et un service
d’authentification. L’authentification permettra de garantir que les signaux utilisés
ne sont pas des leurres.

Il est essentiel de fournir d’ores et déjà aux industriels des informations clarifiées
sur les performances et les échéances de disponibilité des services de Galileo,
s’agissant en particulier du service de haute précision, afin qu’ils puissent le cas
échéant intégrer ces services dans leurs projets de R&D et leurs opérations.
Avant le véhicule autonome, le véhicule connecté aura besoin d’informations de
géolocalisation. Il semble donc pertinent d’anticiper les bénéfices de Galileo pour le
véhicule du futur dès la génération du véhicule connecté.

Cet événement sera l’occasion d’évaluer les niveaux respectifs de connaissances
du secteur automobile quant à l’intérêt de GALILEO pour les futurs véhicules, et du
secteur spatial sur les besoins techniques et les perspectives de marché du
véhicule autonome. Il marquera ainsi une première étape nationale dans cette
réflexion qui, le cas échéant, permettra un alignement des feuilles de route des
nombreux acteurs concernés.

Pré-programme et inscription  :
http://le-vehicule-autonome-connecte-et-galileo.evenium.net

Contact : David COMBY (Coordinateur interministériel délégué Galileo) - david.comby@developpement-durable.g...