Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Qu’est-ce que le RST ?
 
 

Le réseau scientifique et technique (RST) est un réseau cohérent d’organismes d’expertise et de recherche opérationnelle, intervenant dans les champs de compétences très diversifiés de l’aménagement et du développement durables.

Il est constitué de trente deux d’organismes : établissements publics (cf. "tutelles" ci-dessous) ou services du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) ou du ministère de la Cohésion des territoires (MCT).

Il comprend plus de 40 000 chercheurs, experts, ingénieurs, techniciens et personnels administratifs.

Le RST représente une exceptionnelle capacité d’ingénierie, d’expertise et recherche sur les enjeux de l’aménagement et du développement durables, au bénéfice de la décision publique et des acteurs économiques, sur l’ensemble des territoires.

Il apporte un appui scientifique et technique, transversal et pluridisciplinaire, pour l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques transversales de l’aménagement des territoires et du développement durable.

Il met sa capacité d’innovation au service de la transition écologique et énergétique et contribue à la compétitivité des entreprises françaises des secteurs concernés.

Le réseau scientifique et technique joue ainsi un rôle majeur pour :

  • apporter aux décideurs publics une capacité d’expertise dans les domaines des politiques publiques portées par le MTES et le MCT, et des réponses techniques adaptées, fiables et cohérentes aux défis de l’aménagement et du développement durables, en lien avec l’ingénierie territoriale réalisée au profit des collectivités,
  • trouver des solutions innovantes pour faire face aux enjeux de l’aménagement et du développement durables, en intégrant leurs dimensions technologiques, sociales, économiques et environnementales,
  • faciliter le transfert des résultats de la recherche vers les entreprises et contribuer ainsi au développement de l’économie et des emplois,
  • diffuser les connaissances scientifiques et techniques et contribuer au débat public,
  • développer une recherche européenne et renforcer la place de la France en matière scientifique et technique au niveau international.


Les organismes du RST nouent entre eux des relations privilégiées et collaborent étroitement sur des projets. Ils établissent également des relations suivies avec d’autres entités de recherche, comme les centres de recherche universitaires et les établissements scientifiques et techniques français ou étrangers, mais aussi avec des centres privés de recherche et de développement français et européens. L’interdisciplinarité des recherches et la complémentarité des savoir-faire et des cultures scientifiques sont en effet des conditions indispensables à l’accroissement de leur capacité d’innovation.

Vous pouvez accéder aux fiches de présentation des organismes par ordre alphabétique
Vous pouvez localiser les sièges de chacun des organismes sur la carte des implantations du RST
Vous pouvez accéder à la liste des organismes qui traitent tout particulièrement de l’une des principales thématiques.

 
 

Tutelles

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 octobre 2012 (modifié le 25 septembre 2017)

La plupart des organismes du RST sont placés sous la tutelle du Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES).
Certains sont sous co-tutelle du MTES et d’un ou plusieurs autres ministères. Certains enfin ont rejoint le RST sans être sous tutelle du MTES.

Pour accéder aux sites Internet institutionnels de l’un de ces ministères, cliquez ci-dessous :
Ministère de la Cohésion des territoires
Ministère des Solidarités et de la Santé
Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation
Ministère des Armées
Ministère de l’Économie et des Finances
Ministère de lʼEnseignement supérieur,de la Recherche et de lʼInnovation
Ministère du Travail

Statuts

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 octobre 2012 (modifié le 27 septembre 2017)

Les différents organismes du RST ont des statuts divers :

  1. EPA : Établissement Public à caractère Administratif ;
  2. EPIC : Établissement Public à caractère Industriel et Commercial ;
  3. EPSCP : Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel ;
  4. EPST : Établissement Public à caractère Scientifique et Technologique ;
  5. SCN : Service à Compétence Nationale ;
  6. STC : Service Technique Central.